Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Nés un 3 janvier…

    Balde.jpgDeux anniversaires aujourd’hui. Deux personnalités et deux époques très différentes.

    Le musicologue, producteur à Radio France et professeur au Conservatoire de Paris, Rémy Stricker, né le 3 janvier 1936 à Mulhouse.

    Jacob Balde jésuite et poète est né le 3 janvier 1604 à Ensisheim.
    A partir de 1620, il étudie la philosophie à l’écoles des Jésuites d’Ensisheim puis à Ingolstadt (Bavière). Il commence une carrière d’enseignant qui le mène à Munich, puis à Innsbruck, avant d’entreprendre des études de théologie. Il est ordonné en 1633. Il reprend le cours de sa carrière d’enseignant, à Munich, puis à Ingostadt.
    En 1638, il est nommé chapelain du prince de Bavière, charge qu’il abandonne au bout de deux ans, pour raison de santé. Le prince lui confie alors la rédaction d’une histoire de la Bavière. Il rédige un premier volume, “Expeditio Donawerdana”, puis renonce devant la volonté de Maximilien d’imposer sa vision de l’histoire. Balde se consacre alors exclusivement à ses œuvres. Il meurt le 9 août 1668 à Neuenburg an der Donau.
    A en croire le site de l’Université de Dallas, Balde était l’un des plus grands, sinon le plus grand, des poètes néo-latins : « Jacob Balde was a German Jesuit priest and one of the greatest, if not the very greatest, of all Neo-Latin poets »