Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Georges Eugène Haussmann, préfet de la Seine

Georges Eugène Haussmann (27 mars 1809 à Paris - 11 janvier 1891 à Paris), le "grand baron", celui auquel Paris doit sa profonde transformation, est le descendant d’une grande famille d’industriels colmariens.

Haussmann.jpgLa famille Haussmann est originaire de Tennstedt, en Thuringe. Le premier Haussmann dont on peut retrouver la trace est Hans Haussmann (1582-1624), tailleur de pierre.

En 1702, son arrière-petit-fils, Balthasar Haussmann (1677-1736), pharmacien, s’installe à Colmar.

En 1767, trois des petits-fils de ce dernier, les frères Christian, Jean et Jean- Michel (1748 - 1824) fondent, à Logelbach, une manufacture de toiles peintes qui devient Tissage Haussmann Frères en 1775. En 1785, la manufacture employait 1200 ouvriers !
Un dépôt est créé à Versailles pour commercialiser les toiles auprès de la cour. En 1778, le quatrième et plus jeunes des frères, Nicolas Haussmann (1760 - 1846) s’installe à Versailles pour en prendre la direction. Son fils, Nicolas-Valentin (l787-1876) est le père du célèbre préfet.

Pour l’anecdote, le baron Haussmann n’avait, en principe, aucun droit à porter ce titre : son grand-père maternel, Georges Frédéric Dentzel (1755-1828), pasteur luthérien et aumônier militaire, député du Bas-Rhin à la Convention, puis général de brigade, avait été créé baron de l’Empire en 1808. Comme il n’y avait plus aucun descendant mâle pouvant prétendre au titre, Haussmann se l’est attribué, mais ne l’a jamais fait confirmé ou reconnaître !

Jean-Michel Haussmann était le grand-père du célèbre physicien Gustave Adolphe Hirn.

Nécrologie du baron Haussmann à la une du Temps, du Figaro et du Gaulois.

Les commentaires sont fermés.