Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Alsaciens célèbres

  • Pierre Hermé

    Pierre-Herme.jpgPierre Hermé est né le 20 novembre 1961 à Colmar.

    Il grandit dans l’appartement situé au-dessus de la boulangerie-pâtisserie familiale dans laquelle se sont succédées trois générations d’Hermé depuis 1870. A 10 ans, changement radical de vie : il devient pensionnaire chez les frères maristes à Issenheim.

    A 14 ans, sa décision est prise, il sera pâtissier ! Et c’est une petite annonce qui bouleversera sa vie : Gaston Lenôtre, le Maître de la pâtisserie française cherche des apprentis. Ses parents l’emmènent à Paris où il passe un entretien avec le responsable du personnel de Lenôtre et, en 1975, commence son apprentissage dans la prestigieuse maison. Il y restera jusqu’en 1986, année qui verra son arrivée chez Fauchon comme chef-pâtissier alors qu’il n’a que 24 ans.

    En 1996, il quitte Fauchon pour Ladurée et, la même année, créé (Charles Znaty et Michel Ferton) la Socrepa, Société de Créations Pâtissières. En 1998, il ouvre sa première boutique “Pierre Hermé Paris“ à l’hôtel New Otani à Tokyo, puis, en 2002 à Paris, rue Bonaparte.

    Il est le premier pâtissier à faire appel à un designer : c’est ainsi que naîtra “La cerise sur le gâteau“, dessiné par Yann Pennor, un gâteau tout chocolat au lait composé d’une dacquoise aux noisettes, d’un praliné feuilleté, d’une ganache, d’une chantilly et de fines feuilles de chocolat.
    En 2005, il crée, au sein de la prestigieuse Ecole Ferrandi, un atelier de formation à la haute pâtisserie.
    En 2008, il lance sa collection de macarons “Haute-couture“.
    Le 30 octobre de la même année, il inaugure sa manufacture de macarons et de chocolats à Wittenheim.

  • Jérôme Hatt, fondateur d'une dynastie de brasseurs

    CourCorbeau.jpeg12 novembre 1633, naissance à Strasbourg de Jérôme Hatt.

    Fils de teinturier, il choisit une autre voie et rejoint la corporation des tonneliers-brasseurs. Il obtient sa maîtrise le 6 juin 1664 et, 3 jours plus tard, marque de son sceau son premier tonneau de bière dans la brasserie du Canon, installée dans la Cour du Corbeau et dont il n’est alors que locataire (il la rachètera en 1669).

    Il décède à Strasbourg en 1675.

    Si l’histoire de la brasserie familiale a commencé avec Jérôme Hatt, elle s’achèvera également avec Jérôme Hatt, puisque le dernier de ses descendants à la diriger portait le même prénom !

    Mais si la brasserie n’est plus la propriété de la famille Hatt, son histoire se poursuit sous le nom qu’elle a adopté en 1947,celui du quartier de Strasbourg dans lequel elle était située, Kronenbourg.

  • Béatrice Hess, la "torpille française"

    Hess.jpegOriginaire de Ribeauvillé, la plus titrée des sportives françaises est née le 10 novembre 1961 à Colmar.

    Longtemps négligée par les médias français (à croire qu'un sportif handicapé a moins de mérite qu'un sportif valide !), Béatrcie Hess est la nageuse la plus titrée de l'histoire et la sportive française à compter le plus de titres olympiques et mondiaux, toutes catégories confondues. Pour les seuls jeux paralympiques son palmarès est impressionnant : 20 médailles d'or, 5 d'argent et une de bronze !

    Son palmarès est éloquant !

    1982 - Championnats internationaux de Stocke-Mandeville
    - 1 médaille d’or : 200 m 4 nages
    - 2 médaille d’argent : 400 m libre, 50 m papillon
    - 2 médaille de bronze : 100 m libre, 100 m dos

    1984 - Jeux paralympiques de New York
    - 4 médailles d’or : 25 m, 50 m, 100 m libre, 25 m dos

    1985 - Championnat d’Europe à Vienne
    - 3 médailles d’or
    - 1 médaille d’argent en relais

    1988 - Jeux paralympiques de Séoul
    - 1 médaille d’or : 25 m dos
    - 1 médaille d’argent : 50 m libre
    - 1 médaille de bronze : relais 4 x 50 m 4 nages

    1995 - Championnats d’Europe à Perpignan
    - 3 médailles d’or avec record du monde : 50 m, 100 m, 200 m libre
    - 2 médailles d’or : relais libre, 4 nages
    - 2 médailles d’argent : 50 m dos, 50 m papillon
    - 1 médaille de bronze : 200 m 4 nages

    1996 - Jeux paralympiques d’Atlanta
    - 5 médailles d’or avec record du monde : 50 m papillon, 50 m dos, 100 m libre, 200 m libre, 200 m 4 nages
    - 1 médaille d’or avec record paralympique : 50 m libre
    - 1 médaille d’argent : relais 4 x 50 m libre

    1997 - Championnats d’Europe à Badajoz
    - 5 médailles d’or avec records du monde : 50 m papillon, 50 m dos, 50 m libre, 200 m libre, 200 m 4 nages.
    - 3 médailles d’or : 100 m libre, relais 4 x 50 m libre, relais 4 x 50 m 4 nages

    1998 - Championnats du monde à Christchurch
    - 1 médaille d’or avec record du monde : 50 m libre
    - 5 médailles d’or : 200 m 4 nages, 100 m libre, 50 m dos, 200 m libre, relais 4 x 50 m 4 nages
    - 2 médailles de bronze : 50 m papillon, relais 4 x 50 m libre

    1999 - Championnats d’Europe à Braunschweigh
    - 7 médailles d’or : 200 m 4 nages, 50 m dos, 200 m libre, 100 m libre, 50 m libre, relais 4 x 50 m libre, relais 4 x 50 m 4 nages
    - 1 médaille d’argent : 50 m papillon

    2000 - Jeux paralympiques à Sydney
    - 7 médailles d’or avec record du monde : 50 m papillon, 50 m dos, 50 m libre, 100 m libre, 200 m libre, 200 m 4 nages, relais 4 nages
    - 4ème place au 100 m brasse avec record du monde

    2002 : Championnats du monde à Mare Del Plata
    - 1 médaille d’or : 200m libre
    - 1 médaille d’argent : 50m dos
    - 1 médaille de bronze : 100m libre

    2004 - Jeux paralympiques à Athènes
    - 2 médailles d’or : 200 m libre, au 100 m brasse
    - 3 médailles d’argent : 50 m dos, 50 m libre et 100 m libre