Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Marie-Jacobée von Kageneck

    Colmar.jpgMarie-Jacobée von Kageneck (11 octobre 1619 - 10 novembre 1675), appartenait à l’une des plus prestigieuses familles alsaciennes, dont l’arbre généalogique grouille de têtes couronnées françaises, allemandes, hongroises, anglaises, polonaises…et de noms célèbres comme Habsbourg, Hohenstaufen, Hohenzollern… Après le décès de son père, Rodolphe Guillaume de Kageneck (1621), sa mère, Marthe Linck von Thurnburg, se remarie avec Jean Jacques von Rust (1628) et s’installe au Linckenhof, la demeure familiale de ses parents à Colmar (aujourd’hui, le conservatoire). Son père étant “stettmeister” de la ville, cette demeure accueillait des militaires de haut rang qui ne laissaient pas la jeune femme indifférente… A 18 ans, le 20 juin 1638, elle accouche d’une premier enfant illégitime, fruit d’une aventure avec Elias Mepa, capitaine des mousquetaires. Deux ans plus tard naquit un second enfant, dont le père était Jean Jacques de Clausier, vice-commandant de la ville. Grâce à l’intervention du marquis de Montausier, commandant français de la Haute‐Alsace, elle évitera le châtiment qui lui était promis. Ce qui n’empêchera pas le prêtre de la qualifier de “prostituée noble” sur l’acte de baptême de son fils ! Elle n’a d’autre choix que de se marier avec un simple soldat (qui aura quand même une promotion éclair, puisqu’il sera fait prévôt de la garnison du château de Horbourg) et de renoncer à tous les droits et privilèges que lui conférait sa naissance. Son beau-père donnera au couple des terres lui appartenant, à Riedwihr. Ils auront 4 enfants, légitimes ceux-là… et l’aîné de ces enfants est l’un de mes ancêtres !

    C’est parce que Marie-Jacobée aimait trop les militaires que je compte parmi mes ancêtres Charlemagne, Frédéric II Barberousse, Guillaume le conquérant, Hugues Capet, des ducs d’Alsace, d’Aquitaine, de Bourgogne, de Normandie…

    Et si vous êtes un descendant de Jean Louis Utard (28 février 1647 - 18 février 1716), fils légitime de Marie-Jacobée, c’est également votre cas !