Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Obama, l'Alsacien

Obama.jpgJe sais, ça ne saute pas aux yeux, et pourtant…

Tout commence avec Johann (ou Hans, c’est pareil), l’un de ces Suisses venu repeupler l’Alsace après la Guerre de Trente Ans. Des Suisses dont certains allèrent fonder, en Alsace, une communauté qui émigrera aux Amériques, les Amish. Mais ceci est une autre histoire.

Hans Gutknecht, lui, originaire du canton de Fribourg s’installe à Bischwiller. C’est là que naîtra, le 22 juin 1722, son fils Christian qui épousera une jeune fille du cru, Marie Madeleine Grunholtz.

Comme de nombreux Alsaciens à la même époque, ils émigrent vers les Etats-Unis (qui ne le sont pas encore) où ils arrivent le 13 septembre 1749. Ils s’installent à Germantown en Pennsylvanie et anglicisent leur nom en Goodknight (traduction littérale de Gutknecht). De Goodknight on passe rapidement à Goodnight qui sera le nom de leur fils Samuel dont la fille, Catherine, épousera Jacob Dunham.

Quatre générations plus tard, leur descendante, Ann, épouse Barack Hussein Obama. De cette union naîtra, le 4 août 1961, Barack Hussein Obama II.

Un chef d’état originaire de Bischwiller… Rien de bien nouveau.
N’oublions pas que celui qui était seigneur de Bischwiller au moment de la naissance de Christian Gutknecht, Christian III de Deux-Ponts-Birkenfeld, comte palatin de Birkenfeld et de Birkenfeld-Bischwiller puis duc du Palatinat-Deux-Ponts allait avoir un petit-fils, Maximilien, qui deviendra le premier roi de Bavière en 1806 !

2974900576.jpg

Écrire un commentaire

Optionnel