Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Roger Hassenforder

Hassenforder.jpgRoger Hassenforder est né le 23 juillet 1930 à Sausheim.

“Le fou pédalant“, “La classe à l’état pur“ selon Félix Lévitan, directeur du Tour de France, était le boute-en-train des pelotons.

Anti-conformiste, célèbre pour son extravagance et ses facéties, il était aussi un coureur brillant et plein de panache qui a remporté 8 victoires d’étapes au Tour de France et porté le maillot jaune. Félix Lévitan le décrit ainsi : « Il a un corps d’athlète, une tête toute ronde auréolée de cheveux fous, des yeux étonnants, vifs, amusés, un sourire spontané et un vocabulaire à faire frémir ».

Lors d’une course, il est capable du meilleur comme du pire : en 1953, au Tour d’Afrique du Nord, alors qu’il est tout seul en tête, au moment de franchir la ligne d’arrivée en vainqueur, il se retourne… et tombe. Son caractère particulier lui vaudra ce commentaire de l’Equipe : « Hassenforder-le-Magnifique. Le garçon qui nous apportera sans doute les joies les plus pures et les déceptions les plus amères ».

Après avoir mis un terme à sa carrière, il ouvre un restaurant à Kaysersberg.

Ci-dessous, un reportage réalisé le 23 juillet 1997, le jour de son 67e anniversaire. 

Sa ville de naissance, Sausheim, a donné son nom à son centre sportif.

Les commentaires sont fermés.