Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Victor Ernst Nessler, compositeur alsacien

Nessler.jpgUne fois de plus, je découvre l'existence d'un compositeur alsacien. Découverte d'autant plus étonnante que, si j'ignorais son nom, je connaissais l'une de ses œuvres, extrêmement populaire outre-Rhin.

Victor Ernst Nessler est né le 28 janvier 1841 à Baldenheim (près de Sélestat). Fils de pasteur, il fait des études de théologie à Strasbourg, tout en prenant, en parallèle, des cours de composition. Après quelques œuvres de musique religieuse, il connaît un premier succès avec son opéra "Fleurette", créé à Strasbourg en 1864. Il abandonne alors définitivement ses études de théologie et part se perfectionner au conservatoire de Leipzig auprès du compositeur Moritz Hauptmann (un élève de Spohr).

En 1868, son deuxième opéra "Dornröschens Brautfahrt" est créé à Leipzig. Deux ans plus tard, il obtient le poste de chef de chœur au Stadttheater, puis en 1878, de chef d'orchestre au Carola-Theater. Les créations se succèdent : "Hochzeitsreise" (1867), "Nachtwächter und Student" (1868), "Am Alexandertag" (1869), "Irmingard" (1876), Der wilde Jäger (1881), Otto der Schütz (1886). Deux oeuvres connaîtront un vrai triomphe : "Der Rattenfänger von Hameln", opéra en 5 actes, créé le 9 mars 1879 et "Der Trompeter von Säckingen", opéra en un prologue et 3 actes créé le 4 mai 1884.

En 1888, il quitte Leipzig et retourne à Strasbourg. Il y meurt le 28 mai 1890 à 49 ans.

Il est inhumé au cimetière Saint-Gall à Koenigshoffen.
Une rue de Strasbourg porte son nom et on peut voir son buste à l'Orangerie.

Commentaires

  • très instructif, merci

Écrire un commentaire

Optionnel