Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Frédéric Blasius

Blasius.jpgMatthieu-Frédéric Blasius est né le 24 avril 1758 à Lauterbourg.
Comme ses frères (qui feront carrière à Paris, Pierre comme violoniste et Ignace comme bassonniste), il prend ses premiers cours de musique avec son père, tailleur et musicien amateur.

Après avoir été un temps au service du prince-évêque de Strasbourg (1780-1782), Fréderic Blasius se rend à Paris. A partir de 1784, il se produit dans ses propres concertos pour violon, devenant un soliste réputé. Outre le violon, il pratique également la clarinette, le basson et la flûte !

En 1788, il entre dans l'orchestre du Théâtre Italien (qui deviendra Opéra-Comique) comme violoniste. Le 19 avril 1790, il est nommé premier violon et chef de cet orchestre, poste qu'il occupera jusqu'en 1801, puis à nouveau de 1804 à 1818. Parallèlement, il est directeur de la Musique de la Garde Nationale (1793-1795).

A la création du Conservatoire de Musique, en 1795, il est nommé professeur. Il publie une méthode pour la clarinette et une pour le basson.

En 1799, il devient chef d'orchestre des harmonies de la Garde consulaire, poste qu'il perd en 1804. Il est alors nommé directeur des Grenadiers de la Garde Impériale.

Après le changement de régime, il intègre l'orchestre privé du roi et dirige la musique du 5e régiment des voltigeurs de la Garde.

Il se retire de la vie musicale en 1818 et s'installe à Versailles où il décède en 1829.

Il laisse un important catalogue d'œuvres de musique de chambre et une dizaine d'opéras.

Le Mercure de France du 6 septembre 1788 relate la création de "Paysanne supposée ou la Fête de la Moisson", une comédie mêlée d'ariette créée le 28 août précédent et décrit Blasius comme "…un Compositeur d'un très-grand mérite, dont le faire est très-supérieur, infiniment supérieur à celui de beaucoup de Musiciens à grands succès".

Les commentaires sont fermés.